Réduire l’incapacité de travail de 9 jours

Le nouveau certificat de maladie réduit l'incapacité de travail de 9 jours. La mesure est globalement positive. Elle permet aux patients d’être suivis de manière plus rapprochée par leur médecin, ce qui semble influencer positivement la durée de l’incapacité et favorise le retour au travail.

Le certificat maladie a toute son importance.

Les Mutualités Libres (Belgique) ont analysé les conséquences de l’introduction du nouveau certificat médical pour incapacité de travail obligeant le médecin à estimer la date de retour présumée au travail (depuis janvier 2016).

Grâce à cette information, la durée moyenne des incapacités de travail a été raccourcie de 9 jours. Excellente nouvelle pour la sécurité sociale en cette période d’économies, mais aussi pour le patient qui bénéficie d’un suivi plus régulier de son médecin traitant.

Et quand on sait qu’il y a grosso modo 17.000 certificats de maladie chaque mois et environ 370.000 personnes en incapacité de travail de longue durée en Belgique, on comprend mieux l’importance de cette mesure dans les finances de l’état.

De plus, et c’est essentiel, « la mesure est globalement positive. Elle permet aux patients d’être suivis de manière plus rapprochée par leur médecin traitant via des visites plus régulières, ce qui semble influencer positivement la durée de l’incapacité et favorise le retour au travail.  »

Plusieurs études ont démontré que plus l’arrêt de travail est long et plus il est difficile de se réinsérer dans la vie professionnelle.

 

Note: Les Mutualités Libres sont le troisième organisme assureur de Belgique avec 2.000.000 d’affiliés.

Source: Mutualités libres

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*