Nouveautés

La Systémique

La systémique est à la fois méthode et mode de pensée. C’est pourquoi l’on parle de paradigme systémique. Elle se fonde sur l’idée que le tout est plus que la somme des parties et tente ainsi d’appréhender l’objet d’étude dans sa globalité en intégrant un maximum de variables.

Une méthode et un objectif

La systémique est à la fois méthode et mode de pensée. C’est pourquoi l’on parle de paradigme systémique. Elle se fonde sur l’idée que le tout est plus que la somme des parties et tente ainsi d’appréhender l’objet d’étude dans sa globalité en intégrant un maximum de variables.

Ceci afin d’éviter le piège de la simplification tel que défini par Watzlawick (1975): analyser par une seule variable (par exemple la recherche du pouvoir). Le piège opposé est celui de la complexité ingérable qui rêve d’intégrer toutes les variables au sein d’une gigantesque matrice qui prendrait un temps de conception rendant impossible son utilisation.

Comme l’a expliqué Crozier (1989), il faut tendre vers des modèles qui répondent au principe de simplicité, mais une simplicité qui épouse la complexité. L’objectif est de recourir à une approche systémique des organisations qui ne simplifie ni ne complique tout en offrant les moyens d’analyse des relations et d’action/intervention.

Elle vise à comprendre les systèmes pour mieux agir sur eux et éviter des erreurs suite à une méconnaissance des règles qui régissent le système. C’est pourquoi l’approche systémique n’a d’intérêt que si elle débouche sur de l’opérationnel. Elle le fait en favorisant l’acquisition de connaissances et en permettant d’améliorer l’efficacité des actions.

Le système

Le système est un ensemble d’éléments reliés entre eux, immergé dans un environnement et adaptatif et évolutif tout conservant une certaine permanence (Harlé et Jouanneault, 1983).

Ajoutons qu’il est finalisé dans le sens où il poursuit des buts et des objectifs. Le système a dès lors le sens de la stratégie et de l’intentionnalité.

Exemple

Le manque de motivation constaté dans l’entreprise X peut être interprété comme provoqué par de trop bas salaires ou par la faible productivité qui entraîne de bas salaires.

L’approche systémique, quant à elle, cherchera pourquoi le comportement s’oriente vers une faible motivation alors que ce n’est pas le cas dans d’autres entreprises similaires qui se régulent autrement face aux mêmes bas salaires.

L’objectif de cette approche est de pouvoir opérationnaliser cette analyse et d’amener l’entreprise X à faire évoluer la régulation des comportements.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :